Concert de clôture : Schumann et Beethoven – Nemanja Radulovic avec l’Orchestre Symphonique de Mulhouse

À la Une, Samedi 5 octobre 2024

20h | Centre culturel et des Congrès | Aix-les-Bains

Le concert

Artistes

Nemanja RADULOVIC, violon
ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE MULHOUSE
Arie VAN BEEK, direction

Programme

Clara Schumann

  • Drei Romanzen für Violine und Klavier op. 22, adapté pour orchestre

Ludwig van Beethoven

  • Concerto pour violon et orchestre en ré mineur in d-Moll

Robert Schumann

  • Symphonie n°2 Symphonie no 2 en do majeur, op. 61

Première visite à Aix-les-Bains de l’Orchestre Symphonique de Mulhouse, avec le retour d’un soliste d’exception, Nemanja Radulovic !

Durée : 75 min
Tarifs : de 33 à 45 €, tarifs réduits disponibles

Biographies

Nemanja Radulović

Serbian-French violinist Nemanja Radulović championsthe power of music to bring people together with his unique energy and candour, thrilling virtuosity, depth of expression, and adventurous programming. His hotly anticipated BBC Proms debut in 2019 with the Bournemouth Symphony Orchestra and Kirill Karabits featured a Barber Violin Concerto played with ‘lyric delicacy and…super-virtuosity’ (The Times).

Signed exclusively to Warner Classics in 2021, Mr Radulović’s debut album on the label – ROOTS – represents a beguiling sonic journey evoked by his many influences and inspirations to date. His previous album, Baïka, one of a string of nine successful recordings made on the Deutsche Grammophon and the Universal Music Group labels, was declared ‘a fiery whirlwind of an album…’ by BBC Music Magazine, which awarded it 5 stars and the coveted Critics’ Choice Award. Gramophone Magazine praised Baïka’s
‘imaginative pairings’, saying that ‘…Radulović dispatches [the Khachaturian Violin Concerto] with energy and firepower…’ and that ‘…with Radulović as narrator, this is an album with entrancing tales to tell.’ His latest Warner Classics album, releasing in November 2023, features Beethoven’s Violin Concerto and Radulović’s own arrangement of Beethoven’sfamed ‘Kreutzer’ Sonata.

Winner of the 2015 Echo Klassik Award for Newcomer of the Year, Mr Radulović’s recent and forthcoming highlights include debut engagements with the New York Philharmonic, Philharmonia Orchestra, Los Angeles Chamber Orchestra, Deutsche Kammerphilharmonie Bremen, the Hallé Orchestra, and the Orchestre Symphonique de Québec; an extensive UK tour with the Gävle Symphony Orchestra and Jaime Martín; sold-out performances with his ensemble Double Sens at diverse venues such as the 10 000-seat Tašmajdan Stadium in Belgrade, the Folle Journée de Nantes and Chorégies d’Orange festivals, and at the Paris Théâtre des Champs-Elysées, Berlin Philharmonie, and Vienna Konzerthaus.

Mr Radulović has amassed a legion of loyal fans around the world who have enjoyed his performances with many of the world’s leading orchestras, including the Munich Philharmonic, Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, Staatskapelle Dresden, Gothenburg Symphony, Sydney Symphony, Royal Liverpool Philharmonic, Tokyo Metropolitan Symphony, Tokyo Symphony, Yomiuri Nippon Symphony in Tokyo, Orchestre Symphonique de Montréal, Orquesta Nacional de España, Netherlands Radio Philharmonic, NDR Radiophilharmonie in Hanover, WDR Sinfonieorchester in Cologne, Dusseldorf Symphony, Orchestre Philharmonique de Radio France, Belgian National Orchestra, Orchestre National de Lille, Orchestra Sinfonica Nazionale della RAI in Turin, Orchestra della Toscana, Tampere Philharmonic, Royal Philharmonic Orchestra, National Symphony in Dublin, Copenhagen Phil, Geneva Camerata, Queensland Symphony, Macao Orchestra, and the Bilbao Orkestra Sinfonikoa.

Mr Radulović has an equal passion for the intimacy of chamber music and is an increasingly active recitalist on the international circuit. He has performed at such notable venues as New York’s Carnegie Hall, the Amsterdam Concertgebouw, Berlin Philharmonie, both the Salle Pleyel and the Théâtre des Champs-Élyséesin Paris, the Athens Megaron, Tokyo’s Suntory Hall, Teatro Colón in Buenos Aires, and the Melbourne Recital Centre in Australia. His many recital partnersinclude Marielle Nordmann, Laure Favre-Kahn, and Susan Manoff.

An artist who seeks to broaden the boundaries of classical music, Mr Radulović also regularly undertakes a play/direct role with his chamber orchestra, Double Sens, which was recently celebrated for their unprecedented musical film entitled Unique – an artist, a place, a concert, which featured selections by Bach and from Vivaldi’s Four Seasons, as well as a new arrangement by frequent collaborator Aleksandar Sedlar of Rimsky-Korsakov’s Scheherazade, all shot and recorded live at the Neolithic site in Carnac, France. Their other recent recordings include Paganini Fantasy (2013), Journey East (2014), BACH (2016), Tchaikovsky (2017), and Baïka (2018).

Mr Radulović’s recognition for his work in classical music includes International Revelation of the Year by the Victoires de la musique classique in 2005, an Honorary Doctorate from the University of Arts in Niš, Serbia, and an ELLE Style Award for Musician of the Year in 2015. In 2017, he was appointed ‘Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres’ by République Française. He was the winner ofseveral international violin competitions,such asJoseph Joachim in Hanover, George Enescu in Bucharest, and Stradivarius in Cremona.

Born in Serbia in 1985, Nemanja Radulović studied at the Faculty of Arts and Music in Belgrade, the Saarlandes Hochschule für Musik und Theater in Saarbrücken, the Stauffer Academy in Cremona with Salvatore Accardo, and the Conservatoire de Paris with Patrice Fontanarosa.

Orchestre Symphonique de Mulhouse

Fort d’une soixantaine de musiciens permanents, l’Orchestre symphonique de Mulhouse (OSM) est ancré dans la vie culturelle alsacienne depuis 1867. Il se distingue par la souplesse que lui confère son effectif singulier. 

Installé à La Filature de Mulhouse, l’Orchestre collabore avec ses partenaires installés dans le même lieu : dans le répertoire lyrique et chorégraphique puisqu’il est, avec l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, l’Orchestre associé à l’Opéra national du Rhin et son ballet ; avec La Scène nationale, à travers des ciné-concerts et des symphonies pop.

L’orchestre explore un large répertoire, du baroque au contemporain, en petit ou grand effectif et propose des concerts sous diverses formes, sur son territoire et au-delà, pour rester proche de tous les publics : concerts symphoniques, concerts décentralisés, concerts dégustation diVin, qui allient vin et musique, concerts Famille spécialement adaptés au jeune public…

Le partage et la transmission sont au cœur de la mission de l’Orchestre. Chaque année, jeunes – de la crèche au lycée – et adultes découvrent la musique grâce aux multiples actions menées. L’orchestre se déplace aussi au plus près des publics isolés (milieu carcéral, hospitalier, résidences seniors).

L’Orchestre invite des chefs et des solistes de renommée internationale à travailler et à se produire avec lui et tisse avec certains d’entre eux des liens plus étroits, comme la comédienne Julie Depardieu et la violoniste Alexandra Soumm en 2021-2022, le violoncelliste Victor Julien-Laferrière en 2022-23 et le compositeur Fabien Cali, artistes associés de l’orchestre de 2021 à 2024. Sabine Quindou prend le relais pour la saison 2024-25.

L’Orchestre symphonique de Mulhouse a plus à cœur que jamais de cheminer sur la voie de l’excellence et de l’ambition, de développer une politique toujours plus active et ouverte, avec en perspective l’obtention prochaine du label « Orchestre national en région », conféré par l’État. Christoph Koncz, directeur musical depuis la saison 2023-24, accompagne l’Orchestre dans cette ambition.

Arie van Beek

Arie van Beek est né à Rotterdam. Il étudie les instruments à percussion et travaille comme percussionniste dans les orchestres radiophoniques aux Pays-Bas avant de s’orienter vers la direction d’orchestre. Ses professeurs de direction sont Edo de Waart et David Porcelijn.

Après avoir été le directeur musical de l’Orchestre d’Auvergne de 1994 à 2011, il était jusqu’en Juillet 2022 directeur musical de l’Orchestre de Picardie et de l’Orchestre de Chambre de Genève de 2013 à 2022. Il était par ailleurs chef d’orchestre en résidence au Doelen Ensemble à Rotterdam.

Arie van Beek était chef invité d’orchestres français tels que :

  • l’Orchestre d’Auvergne,
  • l’Orchestre Poitou-Charentes,
  • l’Orchestre Régional de Cannes Provence Alpes Côte d’Azur,
  • l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté,
  • l’Orchestre Colonne,
  • l’Orchestre de Chambre de Paris,
  •  l’Orchestre Philharmonique de Radio-France,
  • l’Orchestre National de Lyon,
  • l’Orchestre Lamoureux,
  • l’Orchestre des Champs-Elysées,
  • l’Orchestre Lyrique Régional d’Avignon-Provence,
  • l’Orchestre des Pays de Savoie,
  • l’Orchestre National des Pays de la Loire,
  • l’Orchestre Symphonique de Bretagne,
  • l’Orchestre des Lauréats de CNSMD de Paris,
  • Orchestre symphonique de Mulhouse
  • Orchestre Symphonique de l’Opéra de Toulon.

En Europe, il dirige des orchestres tels que :

  • l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam,
  • le Het Nieuw Ensemble Amsterdam,
  • l’Orchestre Philharmonique de Sofia,
  • l’Orchestre Philharmonique de Iéna,
  • l’Orchestre Philharmonique Bohuslav Martinu à Zlin,
  • le Sinfonia Varsovia,
  • l’Orchestre de l’Opéra de Varsovie
  • l’Orchestre de la Ville de Joensuu.

De la musique baroque aux oeuvres du XXIè siècle, son répertoire ne connait pas de frontière. Ayant à coeur de promouvoir les oeuvres d’aujourd’hui, il a créé des compositions de Jean-Pascal Beintus, Guillaume Connesson, Suzanne Giraud, Hans Koolmees, Dominique Lemaître, Kaija Saariaho, Aulis Sallinen, André Serre-Milan, Klaas de Vries, Peter Jan Wagemans, Michael Levinas, Robin de Raaff, Benjamin Ellin, Bernard Cavanna et Pascal Zavaro, pour n’en citer que quelques-uns.

Arie van Beek est Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres et a reçu en 2008 la Médaille de la Ville de Clermont-Ferrand. Il est également titulaire du prestigieux Elly Ameling-Prize pour sa contribution depuis trente ans au rayonnement artistique de la ville de Rotterdam.  En Mars 2014, il reçoit le Prix Erasme de la ville de Rotterdam.

En septembre 2022, il est promu commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres.